Home

On l’avait presque oublié, mais la portabilité de nos assistants intelligents a connu une longue genèse. Des premiers calculateurs aux dimensions colossales des années 40, il fallait attendre les années 70 pour accéder à un format transportable, et les années 80 pour voir émerger la portabilité. Depuis, toujours plus petit, plus léger et puissant, « l’ordinateur » tient dans nos poches, compagnon indispensable de notre quotidien. Le secteur évolue clairement vers une fusion entre l’homme et sa « machine », des dispositifs connectés portables (wearables) ou même implantés sous la peau. Alors que l’interface s’envisage désormais intuitivement, d’un clignement d’œil ou par la détection d’émotions, comment expliquer ce regain d’intérêt pour des machines d’un autre temps comme le tourne disque ?

Sur LinkedIn un post simulant une interface Instagram sous Windows ’95 a fait plus de 1000 likes en un jour. Un attrait low-tech qui ne touche pas que les seniors nostalgiques d’un temps où il était encore possible de comprendre, maîtriser voire réparer ces équipements. Le vintage séduit toute génération confondue car il représente le fantasme d’une époque où la technologie est progressiste, simple et joyeuse. Alors que le futur aujourd’hui s’envisage avec crainte, c’est le moment de prendre du recul dans cette course à l’innovation technologique. En dématérialisant toujours davantage, en nous appuyant sur des intelligences diffuses, ne perdons-nous pas le plaisir de ressentir notre environnement physiquement ? Comment contenir l’obsolescence programmée, éviter les mises à jour toujours plus gourmandes, envisager une technologie plus responsable, plus écologique ? Il suffisait de 70ko de données en 1969 pour envoyer le premier homme sur la Lune. Décidément le passé à beaucoup de choses à nous apprendre pour envisager le futur avec plus de sérénité !

« Rewind to the future », une immersion dans l’histoire de l’ordinateur portable de 1979 à 2008. Organisée par The Coding Machine cette exposition propose de découvrir une sélection de la collection d’ordinateurs vintage portables de François Tonic rédacteur en chef du magazine Programmez. Mise en scène signée par Olivier Bourdon et décryptage de la tendance par Monique Large, Pollenconsulting lors de la soirée du 30 janvier 2020.

>>> Réservez votre place sur : https://www.eventbrite.fr/e/billets-rewind-to-the-future-86309769845